Formation

Comptabilité avancée

Objectifs :
– Évaluer et comptabiliser les amortissements
– Évaluer et comptabiliser les stocks.
– Appliquer le principe de séparation des exercices.
– Comptabiliser les provisions pour risques et charges.
– Enregistrer les écritures de clôture liées aux actifs et passifs.
Prérequis :
– Connaissances de base en comptabilité
Pédagogie :
– Alternance d’apports théoriques et pratiques (échanges, analyses, mises en pratiques, cas réels d’entreprise)
– Évaluation de satisfaction complétée par les participants, évaluation des acquis uniquement dans le cas d’une certification.
Tarifs : inter-entreprise : 630€ / intra-entreprise : 1890€
Durée : 14h
Code CPF : 26187

compta2

Comptabiliser les opérations d’investissement

• Définition d’une immobilisation.
• Le coût d’acquisition ou de production d’une immobilisation.
• La comptabilisation des acquisitions.
• Les dépenses d’entretien et réparation : distinction entre charge et immobilisation.
• Les mises au rebut et les cessions.

Contrôler et justifier ses comptes

• Les principes d’un dispositif de contrôle interne comptable.
• La démarche de contrôle des comptes.
• Les différents types de contrôle comptable.
• Mise en œuvre de contrôles.

Respecter les obligations légales

• Les règles du plan comptable général sur la clôture des comptes.
• La réglementation fiscale et le principe de connexion entre la fiscalité et la comptabilité.

Réaliser la clôture des opérations d’investissement

• L’amortissement : règles, méthodes et comptabilisation.
• L’approche par composants.
• Divergences entre amortissement comptable et fiscal.
• La constatation des amortissements dérogatoires.
• Le traitement des dépenses de gros entretien.
• Évaluer et enregistrer les pertes de valeur des actifs.

Évaluer et comptabiliser les stocks

• Les obligations en matière d’inventaire.
• La détermination du coût d’acquisition et de production.
• La comptabilisation des variations de stock en inventaire permanent et intermittent.
• Les dépréciations de stocks.

Traiter la clôture du cycle ventes créances

• Les règles de rattachement à l’exercice des produits.
• La régularisation des produits.
• Les dépréciations des créances.
• Les provisions pour risques et charges liées aux ventes.

Évaluer les charges et dettes d’exploitation

• Déterminer la période de rattachement des charges.
• La régularisation des charges et dettes d’exploitation.
• Les provisions pour risques et charges d’exploitation.