Actualités

Les étudiants en voyage à Berlin (2013)

Dimanche 3 février, Un petit bout de trajet en car puis décollage de Genève direction Berlin, les élèves de DEA vont découvrir pendant 4 jours la capitale allemande ! Au pied de l’East Side Gallery (morceau du mur de Berlin sur 1.3 km qui sert d’exposition […]

Dimanche 3 février,

Un petit bout de trajet en car puis décollage de Genève direction Berlin, les élèves de DEA vont découvrir pendant 4 jours la capitale allemande !

Au pied de l’East Side Gallery (morceau du mur de Berlin sur 1.3 km qui sert d’exposition d’œuvres de Street Art, un côté tagué par les anonymes, l’autre par les artistes, classé monument historique), une auberge va accueillir les élèves le temps du séjour.

  • 1er jour : La porte de Brandebourg (symbole de la ville, dernière porte du mur qui séparait la ville avant la chute), la Pariser Platz, la place Gendermenmarkt où se trouvent deux églises, l’une allemande et l’autre française (construite pour les protestants français), la principale rue commerçante de Friedrichstrasse, le mémorial de l’Holocauste, des juifs tués en Europe, la Neue Synagogue (nouvelle synagogue), la Postdamer Platz (place d’aspect futuriste présentant le Sony Center, le plus grand pôle d’attractions de Berlin avec cinémas, bars, restaurants, ainsi que le Legoland Discovery Center, musée du Lego), puis visite guidée du parlement.
  • 2 ème jour : le poste frontière Check Point Charlie entre les deux côtés Berlin Est et Berlin Ouest (il fut détruit après la chute et reconstruit à la demande du général), Topographie de la Terreur (centre de documentation le plus populaire de Berlin sur le régime nazi), musée Juif, la cathédrale Berlin Dom, la place Alexander Platz (là où eu lieu les plus grandes manifestations antigouvernementales de l’histoire de la R.D.A), la tour de TV (édifice le plus haut de Berlin).
  • 3ème jour : Visite du camp de concentration de Sachsenhausen (30km au nord de Berlin)
  • 4ème jour : Matinée shopping à Kurfurstendamn ou Ku’damn, Eglise de Gedachtriskirche, en souvenir des destructions dues à la seconde guerre mondiale.

Berlin demeure une ville à taille humaine, agréable à vivre avec un passé omniprésent.

Adieu à ces lieux empreints d’histoire, retour en France et à notre histoire !